Michel Gurfinkiel

RECHERCHER

Newsletter


Langue

Mots clés


Dimanche 20 mai 2007

Des Indes à la Palestine, du Bangladesh à Gaza

Envoyer par email
Email destinataire :
Votre nom :
Votre email :
Message :

Commentaires
Afficher les commentaires en (Vue non groupée | Vue groupée)

#1 Manu (Site) le 16/06/2007 à 11:16 (Répondre)
Bravo M.Gurfinkiel vous car au vu des derniers evenements votre article aura finalement été prémonitoire ce qui fait de vous un visionnaire hors paire.
#2 Alexandre le 24/06/2007 à 22:57 (Répondre)
Votre article contient une erreur factuelle importante, l'Inde ne compte que 12% environ de musulmans et non 25%. Une autre erreur factuelle moins connue est de mettre sous le compte de la démographie uniquement l'augmentation de la population israelienne arabe musulmane qui compte pour 16% (20% si on compte les druzes et les chrétiens). 3% environ de ses 16% sont des arabes de jerusalem ou de sa banlieue hors d'Israel ayant une carte de résident depuis 1967 mais ayant refusé la nationalité israelienne. Ils ne peuvent donc pas voter. Le bangladesh donc le bengale musulman, le bengale hindou faisant parti de l'Inde est un bloc linguistique quasiment homogène alors que le pakistan ex occidental est une mosaique ethnique dominée par les pundjabis. L'ourdou version musulmane de l'hindi, n'est que la langue des réfugiés indiens dominant le pays.

Ajouter un commentaire
Nom
Email
Site
En réponse à
Commentaire
 
 

Rétroliens

Pas de rétroliens