Michel Gurfinkiel

Quicksearch

Language

Mots clés


Friday, August 22 2014

Ebola/ GĂ©opolitique d'un virus

Send by e-mail
e-Mail this entry to:
Your name:
Your e-mail address:
Message (optional):

Comments
Display comments as (Linear | Threaded)

#1 Marc Gozlan (Homepage) on 2014-09-11 01:09 (Reply)
Charles Nicolle (21 septembre 1866 à Rouen - 28 février 1936 à Tunis), microbiologiste français et Prix Nobel de médecine de 1928 pour ses travaux sur le typhus) a écrit : «Il y aura donc des maladies nouvelles. C’est un fait fatal. Un autre fait, aussi fatal, est que nous ne saurons jamais les dépister dès leur origine. Lorsque nous aurons notion de ces maladies, elles seront déjà toutes formées, adultes pourrait-on dire. Elles apparaîtront comme Athéna parut, sortant toute armée du cerveau de Zeus. Comment les reconnaîtrons-nous, ces maladies nouvelles, comment soupçonnerions-nous leur existence avant qu’elles n’aient revêtu leurs costumes de symptômes ? Il faut bien se résigner à l’ignorance des premiers cas évidents. Ils seront méconnus, confondus avec des maladies déjà existantes et ce n’est qu’après une longue période de tâtonnements que l’on dégagera le nouveau type pathologique du tableau des affections déjà classées ». LIRE : "Ebola : comment tout a commencé en 1976" Blog « Réalités Biomédicales » de Marc Gozlan, journaliste médical à Sciences et Avenir http://biomedicales.blogs.sciencesetavenir.fr/archive/2014/08/25/ebola-comment-tout-a-commence-en-1976-23055.html

Add Comment
Name
Email
Homepage
In reply to
Comment
 
 

Trackbacks

No Trackbacks